.

27 septembre 2007

Merci à The Gazette!

…pour avoir attiré notre attention sur cette histoire de possible empiétement sur des terres publiques et sur des irrégularités qui auraient permis la construction du château de Madame.

J’espère que « The Gazette » tiendra jusqu’au bout pour que la lumière soit faite là-dessus.

Influence ou pas, en attendant, on trouve chanceuse madame Marois d’avoir eux vent à l’époque que ces belles terres « sans voisins » aient été disponibles ;-).

C’est drôle, mais je n’ai pas l’impression qu’il va y avoir des projets de construction de routes dans ce coin là de si tôt…

17 juillet 2007

Libre… au bout d’une corde

Il sera bientôt interdit aux conducteurs automobile d’utiliser un téléphone portable au Québec, sauf en mode main libre.

J’aimerais que quelqu’un m’explique où est la logique derrière cette loi.

Toutefois, avant d’avoir l’air frustré (ce que je vais m’efforcé d’éviter puisque je ne le suis pas), je m’empresse de vous signaler 1) que j’avoue utiliser le portable occasionnellement, mais en mode main libre seulement avec écouteur bluetooth et 2) même ça, on pourrait ne pas se gêner pour me l’interdire car je pourrais vivre sans facilement.

 Ceci étant dit, rien n’empêche qu’il n’y a aucune logique dans la nouvelle loi, ce que je vais tenter de vous démontrer.

1) Si on interdit le téléphone en mode main libre, c’est peut-être que le législateur souhaite que l’on ait tout simplement deux mains sur le volant.

Si tel était le cas, alors pourquoi ne pas avoir interdit depuis longtemps certaines pratiques qui accaparent une main pendant la conduite, comme par exemple: boire, manger, FUMER (une pierre deux coups), se jouer dans le nez (jetez un coup d’oeil dans les autos aux intersections durant un arrêt, vous verrez que c’est tellement populaire comme pratique qu’elle doit sûrement se poursuivre lorsque les véhicules sont en mouvement) et s’occuper de bébé.

Parenthèse: étant parent de deux jeunes enfants, je me permets de rappeler au législateur que même les plus parfaits petits anges peuvent quelques fois sortir de l’hypnose d’un système vidéo pour auto et accaparer passablement l’attention du conducteur même lorsque celui-ci a la chance d’avoir à sa droite une Annie Brocolie ou un bon Dr. Chicoine comme co-pilote.  Une chose est certaine, les enfants en autos sont beaucoup plus dérangeants et donc dangereux que les cellulaires. Ils n’ont probablement pas encore été interdits parce que juste statistiquement moins probables qu’un cellulaire dans une auto.

2) Puis qu’il ne peut s’agir de la raison précédente, si le législateur interdit le téléphone en mode main libre, c’est peut-être qu’il souhaite que l’on évite de n’avoir qu’une seule main sur le volant alors que notre attention est porté partiellement hors de la conduite.

Pour l’ensemble des raisons précédentes combinées soit à la radio ou pire à une conversation avec un passager, il ne peut s’agir de cette deuxième raison.

Il ne reste donc qu’une seule raison pour interdire le cellulaire aux conducteurs de véhicule et c’est tout simplement que ledit cellulaire porte partiellement notre attention hors de la conduite.

Mais non! J’oubliais que le main libre est permis…! Ça ne peut donc pas être ça non plus.

Je vous l’avais dit, même si vous le saviez déjà, il n’y a pas de raison logique à l’interdiction des portable durant la conduite automobile.

La solution logique aurait été donc d’interdire complètement le cellulaire incluant le main libre, mais il y aurait eux deux problèmes avec ça.

Premièrement, ça deviendrait bientôt très difficile à « surveiller ». En effet, avec la miniaturisation des écouteurs (et même des appareils) on ne pourra bientôt plus distinguer un appareil main libre et une boucle d’oreille par exemple.

Deuxièmement, ce n’est tout simplement pas logique d’interdire une conversation « main libre » alors qu’on autorise la conversation avec un passager… (À moins qu’il nous tienne la main, C’EST une conversation main libre. Et s’il nous tient la main, QUEL DANGER!!) 

Alors qu’on nous sort des statistiques sur le nombre d’accidents d’autos pendant que le conducteur utilise un portable, moi j’aimerais bien voir les statistiques sur les accidents alors que le conducteur est en conversation avec un passager… (ou le doigt dans le nez tant qu’à y être…!)

Voulez-vous connaître la vraie raison pourquoi les téléphones portables seront interdits au Québec lors de la conduite automobile: un indice, cette loi aurait vue le jour suite à des pressions des corps policiers. Ceux-ci ne viendraient-ils pas de se doter d’un nouveau moyen de financement auprès d’une clientèle peu dangereuse et facilement repérable…. 

Ça m’apparaît non moins logique que le reste comme raison, non?

« Page précédente Page suivante »

© 2007 www.nonmaissansblogue.com Tous droits réservés.