.

Queue-Touffue – Deuxième partie | Retour | « Tiens, une tête à claques! »

5 février 2008

« Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini », a dit le philozouf

Il y en a eu des choses étonnantes dans le 42ième Super Bowl, y compris évidemment le résultat, c.-à-d. la victoire surprise des laissés-pour-compte, les Giants de NY.

Mais moi, ce qui m’a surpris le plus, c’est la dernière seconde de jeu. Pour ceux qui n’ont pas regardé le match, voici mon résumé:

Après le touché de la victoire de Plaxico Burress, suite à une passe de 13 verges de Eli Manning (qui depuis ce match n’est plus seulement le frère de l’autre), il ne reste plus qu’une seconde (1 s) au tableau.

C’est la fête. Tous les joueurs des Giants envahissent le terrain, de même qu’une meute de journalistes et plusieurs partisans. Bref, c’est la cohu habituelle quand une équipe remporte un championnat.

STOP!

Tout le monde sauf les joueurs doivent quitter le terrain!… Pourquoi? Parce qu’il reste encore 1 seconde au tableau indicateur…!

Que peut-il se passer durant cette seconde!!?? Le scénario suivant peut-être?!:

Les Giants ont le ballon et s’en débarrassent vite vite vite vite (plus vite que ça même) et le donnent au joueur des Patriots le plus rapide. Celui-ci en avait justement profité pour se réchauffer sur la ligne de côté pendant qu’on vidait le terrain quelques instants auparavant. Pour ne pas raté leur « 1-nique » chance et pour également rendre le tout un peu plus spectaculaire, les Patriots insèrent ce même joueur dans un canon qu’ils avaient préalablement enduit d’huile (à la fois le joueurs et le canon pour ne pas prendre de chance) au cas où un joueur des Giants n’aurait pas le temps de se ranger pour le laisser filer vers la ligne des buts. Pendant le cocus, des joueurs de défense des Giants commencent à pousser sur la ligne des buts pour tenter de la rapprocher de la zone des Patriots. Tout ça se déroule à une vitesse telle que seules les reprises télévisées post 2025 permettront aux amateurs de savourer pleinement ce moment de parfait synchronisme et de première vraie coopération entre deux équipes de la NFL.

_________________________________________________________________ 

Le Gouvernement américain ment littéralement sur des questions de vie ou de mort pendant l’intégralité de ses deux mandats, des scandales de fraudes financières sont maintenant choses courantes, nos anciens politiciens sont accusés d’avoir reçu des pots-de-vin tandis que ceux au pouvoir octroient des contrats à leurs amis. Pendant ce temps notre élite sportive carbure aux prescriptions et l’espionnage fait rage entre les équipes. 

Mais les apparences… Ah! les apparences… Il ne reste que ça les apparences. Alors svp videz le terrain, il resterait apparemment encore une seconde à jouer!

Répondre

© 2007 www.nonmaissansblogue.com Tous droits réservés.